Chambéry : pour cacher ses pertes au casino, il fait croire qu'on l'a volé, frappé et enfermé dans son coffre

Samedi 10 décembre 2022

Quand l'addiction au jeu fait perdre du temps à la police ! Un Chambérien de 35 ans a monté un bobard assez incroyable pour éviter d'avouer à sa femme ses pertes au casino. Les policiers chambériens l'ont retrouvé à 3 heures du matin dans le coffre de sa voiture.

Un Chambérien, accro aux jeux d'argent, a inventé un énorme mensonge pour ne pas avoué à sa femme avoir perdu 500 euros au casino. Ce mercredi 7 décembre, vers 3 heure du matin, ce Chambérien de 35 ans appelle sa mère avec son téléphone portable depuis le coffre de sa voiture. Il lui explique que deux hommes encagoulés et armés l'ont frappé, forcé à retirer 500 euros avec sa carte bancaire, puis l'ont enfermé dans le coffre de sa voiture.

Sa maman, en panique, appelle alors les policiers chambériens qui géolocalisent l'homme grâce à son téléphone portable. Il le retrouvent, en effet, dans le coffre de sa voiture, au pied de son immeuble sur les Hauts-de-Chambéry. Il est frigorifié. Il leur raconte la même histoire.

Une enquête est alors ouverte pour "enlèvement et séquestration". Les enquêteurs de la police judicaire mènent des investigations. Plus ces dernières avancent et moins le récit du Chambérien est cohérent. En garde à vue, ce jeudi, le Chambérien finit par avouer son énorme mensonge. Il a inventé toute cette histoire rocambolesque pour ne pas avoir à avouer à sa femme qu'il est allé jouer au casino à Genève en Suisse et qu'il a perdu 500 euros.

Le Chambérien de 35 ans est déjà interdit de jeux en France. Plus qu'une dispute conjugale, il encourt maintenant jusqu'à six mois de prison et 7.500 euros d'amende pour "dénonciation mensongère entraînant des recherches inutiles". Il sera convoqué ultérieurement devant la justice pour s'expliquer. En attendant, il a été laissé libre.

(source : francebleu.fr/Mélanie Tournadre)




Communiqué - L’addiction au jeu d’argent a doublé dans la population : il est urgent de corriger le tir

Selon l’Enquête suisse sur la santé (ESS), la part de joueuses et de joueurs pathologiques a [...]

L’exclusion du jeu pour lutter contre la dépendance et le surendettement

Depuis l’an 2000, la Suisse connaît une interdiction de jeu inscrite dans la loi. Celle-ci [...]

Deux milliards de francs dans les jeux d'argent

Panorama suisse des addictions 2024(extrait - Jeux de hasard et d'argent) Énormes bénéfices [...]

Postulat – Casino à Prilly: Au-delà des bénéfices, n’oublions pas d’assumer notre part de responsabilité pour la prévention des risques liés au jeu excessif

L’installation d’un casino à Prilly ayant été validée, il ne s’agit plus de s’opposer à son [...]

Les influenceurs peuvent-ils promouvoir des jeux d'argent sur Instagram?

La publication d'une influenceuse suisse faisant la promotion d'un jeu d'argent sème la [...]