Fribourg renonce à interdire la publicité pour les jeux d’argent en espace public

Vendredi 24 novembre 2023

Casino Barrière de Fribourg SA

La ville de Fribourg a récemment décidé de renoncer à l'interdiction de la publicité pour les jeux d'argent sur le domaine public, une décision qui a suscité des débats animés au sein du Conseil général selon le journal "La Liberté".

Initialement, une première version du règlement de police, adoptée en avril, prévoyait d'interdire toute réclame pour les jeux d'argent sur le domaine public de la commune. Cependant, lors de la dernière réunion du Conseil général, la majorité a changé d'avis.

En première lecture, le parlement de la capitale avait accepté une proposition des groupes Vert et Socialiste visant à bannir la publicité pour l'alcool, le tabac, les crédits à la consommation, les jeux d'argent, les énergies fossiles, les produits pétroliers, ainsi que la publicité à caractère discriminatoire, raciste ou sexiste.

Selon "La Liberté", David Krienbühl, du groupe PLR, a plaidé en faveur de la sortie des jeux d'argent de cette liste, soulignant les implications financières potentielles pour la culture et le sport à Fribourg. Il a spécifiquement évoqué les soutiens et subventions accordés par le Casino Barrière de Granges-Paccot à des associations locales, notamment Coriolis Infrastructures et le Festival international du film de Fribourg.

Claudine Sautaux du Centre, citée par "La Liberté", a souligné que l'interdiction de la publicité pour les jeux d'argent affecterait non seulement le casino local mais aussi la Loterie Romande. Elle a averti que cela rendrait ces acteurs moins visibles, profitant ainsi aux opérateurs étrangers de jeux en ligne qui ne sont pas soumis aux lois et aux contrôles locaux.

Malgré la proposition des Verts de maintenir l'interdiction de toute publicité à visée commerciale sur le territoire de la commune, le plénum a finalement décidé de maintenir les réclames commerciales par voie d'affichage, y compris celles pour les jeux d'argent, par 45 voix contre 16, selon les informations de "La Liberté".

Cette décision intervient dans un contexte où d'autres thèmes ont également été discutés lors du Conseil général, notamment l'exonération de taxes communales pour les organisateurs de manifestations et les investissements controversés dans des projets d'aménagement urbain. Les implications de ces décisions continueront probablement à alimenter les débats au sein de la communauté lausannoise dans les mois à venir.




Publicité présumée pour l’offre de jeux non autorisée de « Stake » : classement de la procédure

Berne, 04.06.2024 - La Commission fédérale des maisons de jeu (CFMJ) a classé la procédure [...]

Les casinos en ligne illégaux détiennent 40 pour cent du marché

Selon une étude commandée par la Fédération suisse des casinos, les casinos en ligne illégaux [...]

Meta condamné à empêcher toute nouvelle publicité illicite contrefaisant les marques du Groupe Barrière

Depuis plusieurs mois, le Groupe Barrière est victime d’une campagne massive d’utilisation [...]

Deux milliards de francs dans les jeux d'argent

Panorama suisse des addictions 2024(extrait - Jeux de hasard et d'argent) Énormes bénéfices [...]

Les influenceurs peuvent-ils promouvoir des jeux d'argent sur Instagram?

La publication d'une influenceuse suisse faisant la promotion d'un jeu d'argent sème la [...]

Casino Barrière de Fribourg SA
Casino Barrière de Fribourg SA
Adresse

Route du Lac 11
CH-1763 Fribourg
+41 26 467 70 00

Voir la fiche