France - Les casinos veulent créer des sites de jeux en ligne

Vendredi 14 janvier 2022

Face à une offre étrangère illégale, les établissements de jeux, bousculés par la pandémie, demandent la légalisation des casinos en ligne pour se développer.

Au casino de Forges-les-Eaux en Normandie, où d’imposantes machines à sous lumineuses ont depuis longtemps remplacé les bandits manchots qui crachaient des pièces, Partouche, deuxième casinotier français, investit dans son métier traditionnel tout en espérant, comme ses concurrents, la légalisation des casinos en ligne.

Comme tout le secteur, il a dû fermer ses portes « quatre-vingts jours pendant le premier confinement puis deux cents jours entre l’hiver dernier et le printemps, et a repris une activité très contrainte par le pass sanitaire », indique Fabrice Paire, président du directoire. « Aujourd’hui, les casinos français subissent une baisse de fréquentation de 30 à 35 %, qui se retrouve moins dans l’activité, puisqu’on est aux alentours de – 15 à – 20 %. Car l’essentiel des clients qui ne reviennent pas sont des clients occasionnels, à petit budget de jeu », précise Ari Sebag, PDG du domaine de Forges.

« Extension électronique de l’offre »

Le site de Forges-les-Eeaux tourne en partie au ralenti : si les machines à sous du casino ont retrouvé leurs habitués, en semaine l’hôtel ne reçoit plus ni séminaires ni évènements d’entreprises, seule la brasserie accueille des convives et aucun évènement n’est programmé avant un dîner-spectacle le 29 janvier. En application des protocoles sanitaires, les tables de jeu (poker, roulette, etc.) ont été espacées et des machines à sous ont été retirées.

Aujourd’hui, Partouche, comme ses concurrents regroupés au sein du syndicat patronal Casinos de France, rêve de pouvoir proposer une offre de « jeux à distance », qui serait « une extension électronique de l’offre de chaque casino », explique Philippe Bon, délégué général.

Chaque établissement proposerait un nombre de tables de jeu et de machines à sous virtuelles égal à celui qu’il offre en physique. Cela permettrait au secteur de « se moderniser et de reconquérir une clientèle qui, pendant les confinements où les casinos étaient fermés, s’est tournée vers une offre illégale », dit-il. Mais cette proposition devrait faire l’objet d’une expérimentation et d’une modification de la loi.

Car les casinos en ligne sont interdits en France et pourtant, ils sont à portée de clics sur des sites, en général dotés d’une licence de jeu dans un paradis fiscal et souvent d’une filiale basée dans un pays européen complaisant pour le paiement. Wild Sultan, Lucky8, Casino Joka, WinOui, Tortuga, Magicazz, VegasPlus… Ces sites ont largement profité du confinement avec des joueurs français qui peuvent y ouvrir un compte sans difficulté. Et jouer aux jeux de hasard (à la différence des paris en ligne autorisés et contrôlés en France) sur Internet ! Sans même parler des sites illégaux : quand ils sont fermés par les autorités, il s’en recrée aussi vite, le marché étant juteux.

Pour l’Autorité nationale des jeux, qui régule le secteur, les sites de casino en ligne « représentent des risques importants d’addiction », ne proposent pas de « mesures de protection des joueurs et de leurs données personnelles », et il n’existe « aucun recours en cas de non-paiement des gains ». Mais l’ANJ « n’arrive pas à juguler les offres en ligne illégales qui pullulent », estiment les professionnels des établissements qui demandent Et c’est pour ça que les groupes français demandent à pouvoir créer des sites de jeux en ligne : à la fois pour développer leur activité et pour lutter contre une concurrence déloyale.

(source : lanouvellerepublique.fr/AFP)


#Tags

#CASINO EN LIGNE #FRANCAIS #MACHINES #ACTIVITE #DEMANDENT #DEVELOPPER #LEGALISATION #PAIEMENT #RETROUVE



Mardi 14 juin 2022 - Le champion suisse de poker 2022 s'appelle Ramon Wicki.
Jeudi 19 mai 2022 - Les jeux de hasard séduisent depuis toujours
Mercredi 27 avril 2022 - A Lausanne, un casino pourrait voir le jour à l’horizon 2025
Lundi 21 février 2022 - Greentube renforce sa présence en Suisse grâce à un accord de partenariat avec Casino Barrière Montreux
Jeudi 10 février 2022 - Playson entre en suisse avec Swiss casinos
Mercredi 19 janvier 2022 - Le Casino Barrière Montreux lance la marque en ligne GAMRFIRST avec la plateforme GaminGenius™ de Gamanza
Lundi 17 janvier 2022 - Le Casino de Montreux a joué la prudence pour se lancer en ligne
Jeudi 13 janvier 2022 - Les six grands casinos de la frontière franco-suisse
Mercredi 22 décembre 2021 - Jeux de casino en ligne
Jeudi 16 décembre 2021 - Jeux de casino en ligne
Lundi 13 décembre 2021 - Premières tables de jeu live de Suisse
Vendredi 22 octobre 2021 - Stadtcasino Baden se retire de Davos
Vendredi 8 octobre 2021 - GAMRFIRST - Prochainement - Casino en ligne du casino Barrière de Montreux
Dimanche 26 septembre 2021 - Calendrier pour l’attribution des nouvelles concessions aux maisons de jeu
Lundi 20 septembre 2021 - Le nombre de joueurs interdits de casinos a bondi avec 10'000 nouveaux cas
Jeudi 19 aoűt 2021 - Jeux de casino en ligne : extension des concessions des casinos de Bâle et de Montreux
Jeudi 15 juillet 2021 - Le Casino Neuchâtel SA offre à sa clientèle la possibilité de jouer en ligne
Vendredi 2 juillet 2021 - Kursaal Bern plébiscité pour son entrée en Bourse sur BX Swiss
Mardi 30 mars 2021 - Playtech s'associe à Casinò Lugano SA en Suisse
Dimanche 21 mars 2021 - Les foules se bousculent au portillon des casinos en ligne suisses
Mercredi 17 mars 2021 - PRÉCÉDENT JURIDIQUE - Un joueur compulsif récupère 12’000 euros d’un casino en ligne
Mardi 2 mars 2021 - le Casinò Lugano SA offre à sa clientèle la possibilité de jouer en ligne.
Vendredi 27 novembre 2020 - Jeux de casino en ligne : extension de la concession du Casino de Neuchâtel
Mardi 17 novembre 2020 - PARTOUCHE lance un casino en ligne sur le marché suisse
Jeudi 10 septembre 2020 - Un poids lourd des casinos mise sur la Suisse romande
Mardi 23 juin 2020 - Des joueurs de casinos suisses en ligne sur la paille, une enquête ouverte
Mardi 26 mai 2020 - Le Casino du lac à Meyrin se développe en ligne
Lundi 9 septembre 2019 - Davos inaugure le premier casino en ligne de Suisse
Jeudi 13 juin 2019 - Paf choisi comme partenaire technologique par le Grand Casino Luzern, alors que la Suisse délivre une poignée de licences en ligne
Jeudi 1 mai 2014 - Les casinos suisses critiquent le projet de nouvelle loi sur les jeux d'argent
Lundi 2 juillet 2012 - Berne veut bloquer l’accès aux cybercasinos