Les «Tactilos» provisoirement interdits en Suisse alémanique.

Jeudi 17 juin 2004

Berne (AP) La Commission fédérale des maisons de jeu (CFMJ) a provisoirement interdit l'installation d'automates de type «Tactilo» en Suisse alémanique. Cette décision est valable durant toute la durée de la procédure qui va déterminer le statut légal de ces appareils, a annoncé jeudi la CFMJ. Les automates installés en Suisse romande ne sont pas visés par cette mesure. Il s'agit d'établir si ces automates à loterie relèvent de la loi sur les loteries, comme le prétendent la Loterie romande et les autres loteries, ou s'il s'agit de machines à sous relevant de la loi sur les maisons de jeu. Dans le second cas, ils ne pourraient être installés que dans des casinos. Le 19 mai dernier, le Conseil fédéral avait décidé de suspendre provisoirement la révision en cours de la loi fédérale sur les loteries et les paris professionnels, laissant aux tribunaux le soin de clarifier la situation.

La Loterie romande exploite déjà 600 de ces «Tactilos» dans les bars et les restaurants, et prévoit d'arriver au nombre de 700. En 2001, ces automates lui ont rapporté quelque 79,8 millions de francs. Le montant par jour et par jeu de loterie électronique dépasse celui d'un automate de jeux de hasard dans un casino. En Suisse alémanique, Swisslos voulait introduire un jeu analogue et placer 400 «Touchlot» dans des lieux publics.AP

(source : edicom.ch)


#Tags

#LOI #AUTOMATES #LOTERIES #INSTALLES #PROVISOIREMENT #FEDERALE #ALEMANIQUE #RESTAURANTS #TACTILOS