Elle gagne 152 000 euros en une fois au casino, mais 'ce fut la pire nuit de ma vie'

Mercredi 2 février 2022

La BBC dresse le portrait de Lisa Walker, qui a souffert d’une addiction aux jeux d’argent pendant des années avant de fonder une association d’aide aux femmes dans cette situation.

« J’ai gagné 127 000 livres sterling (152 000 euros) en une nuit. Ce fut la pire nuit de ma vie parce que c’est à ce moment que mon addiction a vraiment commencé à devenir hors de contrôle », raconte Lisa Walker à la BBC. Cette Britannique de 49 ans, mère de deux enfants, a souffert d’une addiction aux jeux pendant plus de dix ans avant de fonder sa propre association pour aider les femmes qui se trouvent dans la même situation.

Une addiction qui envahit toute sa vie

Son besoin de miser de l’argent n’a fait qu’empirer lorsque, à l’approche de la trentaine, elle a gagné une très grande somme d’argent en une seule nuit, en jouant au poker. Le casino l’incite alors à revenir en lui offrant des boissons et des repas gratuits. Elle a pris l’habitude d’y aller très souvent, et jouait presque tous les jours. « C’est arrivé à un stade où je n’avais plus du tout conscience de la valeur de l’argent. »

Elle a finalement perdu l’intégralité des sommes qu’elle avait gagnées, tout comme sa maison qu’elle avait fait hypothéquer. Elle a dû vivre à l’hôtel avec ses enfants âgés à l’époque de 10 et 11 ans.

C’est après ses 45 ans et un mariage à Las Vegas où elle a passé toute la fête dans un casino, que Lisa Walker a décidé de se rendre à une réunion de joueurs anonymes. Elle a constaté qu’elles n’étaient que deux femmes pour 35 hommes.

Une campagne de prévention qui vise les femmes

Depuis, elle a fondé son groupe de parole réservé aux femmes, l’association Gamble Aware, et elle travaille dans la prévention contre les jeux d’argent. Son association diffuse actuellement à la télévision britannique une campagne de prévention. 500 000 femmes pourraient être concernées par cette addiction au Royaume-Uni.

La BBC rappelle les signes qui peuvent aider à déceler un rapport toxique aux jeux d’argent : le fait de parier au-delà de ses moyens, d’emprunter de l’argent pour le miser, de perdre la notion du temps, d’être stressé ou de culpabiliser, ou encore de se cacher de ses proches.

(source : ledauphine.com)




Communiqué - L’addiction au jeu d’argent a doublé dans la population : il est urgent de corriger le tir

Selon l’Enquête suisse sur la santé (ESS), la part de joueuses et de joueurs pathologiques a [...]

L’exclusion du jeu pour lutter contre la dépendance et le surendettement

Depuis l’an 2000, la Suisse connaît une interdiction de jeu inscrite dans la loi. Celle-ci [...]

Deux milliards de francs dans les jeux d'argent

Panorama suisse des addictions 2024(extrait - Jeux de hasard et d'argent) Énormes bénéfices [...]

Postulat – Casino à Prilly: Au-delà des bénéfices, n’oublions pas d’assumer notre part de responsabilité pour la prévention des risques liés au jeu excessif

L’installation d’un casino à Prilly ayant été validée, il ne s’agit plus de s’opposer à son [...]

Les influenceurs peuvent-ils promouvoir des jeux d'argent sur Instagram?

La publication d'une influenceuse suisse faisant la promotion d'un jeu d'argent sème la [...]