International - Les casinos américains pourraient connaître la meilleure année de leur histoire

Jeudi 12 aoűt 2021

ATLANTIC CITY, N.J. — Les joueurs que les restrictions sanitaires ont tenus loin des machines à sous et des jeux sur table depuis un an semblent en voie de propulser les casinos américains vers la meilleure année de leur histoire.

Reste maintenant à voir si un nouveau variant plus contagieux viendra mettre des bâtons dans les roues d'une industrie qui amasse actuellement de l'argent à un rythme sans précédent.

Les données dévoilées mardi par l'American Gaming Association (AGA), qui défend les intérêts de l'industrie des paris, démontrent que les casinos américains ont connu le meilleur deuxième trimestre de leur histoire, avec des revenus de 13,6 milliards $ US.

Les chiffres indiquent aussi que l'industrie a jusqu'à présent encaissé des revenus pratiquement équivalents à ceux de 2020, en dépit des fermetures et des restrictions imposées après leur réouverture.

Il est évident que 2021 pourrait être la meilleure année de l'histoire des casinos aux États-Unis, surpassant potentiellement les 43,9 milliards $ US engrangés en 2019. Près de 25 milliards $ US ont été remportés pendant les six premiers mois de l'année.

«Les résultats du premier semestre sont vraiment remarquables, a dit le PDG de l'association, Bill Miller. On n'a pas encore entièrement laissé la COVID-19 derrière nous, mais je suis confiant que le premier semestre de 2021 a jeté des bases solides pour la pleine reprise de l'industrie.»

Le rapport ne fait toutefois aucune mention de l'impact du variant Delta, une version plus contagieuse du coronavirus dont l'effet commençait à se faire sentir à la fin du deuxième trimestre et qui est maintenant responsable de la majorité des nouvelles infections aux États-Unis.

Les casinos sont ouverts sans restrictions d'achalandage dans les 25 États qui comptent actuellement des casinos commerciaux (ceux qui ne sont pas gérés par des tribus autochtones).

Vingt-deux de ces États ont constaté une hausse des revenus générés par les paris au deuxième trimestre de 2021, comparativement à celui de 2019 (on ne peut comparer avec 2020, en raison des fermetures). Dix-neuf des 25 États ont fait mieux pendant le premier semestre de 2021 qu'en 2019.

Les paris sportifs et les paris en ligne ont permis à l'industrie du casino de survivre à une année pendant laquelle les établissements physiques ont été fermés. Ce sont toutefois les paris en personne qui alimentent la relance cette année.

L'AGA y voit l'impact d'un allègement des restrictions et un reflet de la demande contenue des consommateurs.

Les revenus générés par les paris sportifs ont chuté de 8 %, à 889 millions $ US, entre le premier et le deuxième trimestre, en raison d'un calendrier moins chargé.

Les revenus découlant des paris en ligne ont battu un nouveau record trimestriel, à 901 millions $ US, une hausse de 15 % par rapport au premier trimestre de 2021.

(source : msn.com/Wayne Parry, The Associated Press)


#Tags

#CASINOS AMéRICAINS #TRIMESTRE #INDUSTRIE #RESTRICTIONS #DEUXIEME #MILLIARDS #HISTOIRE #SEMESTRE #TOUTEFOIS



Pas d'autre article pour le moment ...