Un réseau criminel spécialisé dans l'escroquerie aux machines à sous dans les casinos démantelé

Lundi 3 mai 2021

Ils ont opéré dans une dizaine de casinos du Pays basque sud, en Catalogne et en Galice aussi. Trois moldaves ont été arrêtés à Irun, le 17 avril dernier. Une opération conjointe menée par l'Ertzaintza et la police nationale espagnole, pour mettre un coup d'arrêt à cette organisation criminelle d'escroquerie, qui a également visité les casinos de Valladolid, Saragosse et Madrid.

Les membres de cette organisation utilisaient un système sophistiqué informatique de détection des modèles de jeu des machines à sous. Ils arrivaient à détraquer les algorithmes des manchots pour supprimer le côté aléatoire des machines. De quoi gagner gros, mais jamais plus de 1.000 euros d'un coup afin d'éviter d'éveiller les soupçons et d'avoir à présenter leur carte d'identité au moment de toucher leurs gains à la caisse du casino.

Trois moldaves en attente de jugement

Grâce aux images de vidéosurveillances, deux des suspects ont été localisé par les forces de l'ordre, sur lesquels une surveillance et un suivi ont été effectués. En raison du covid-19 et restrictions sanitaires, le groupe s'était mis en sommeil, puisque les casinos fermés.

Cette circonstance, et le fait également qu'un quatrième élément du groupe en a profité pour quitté l'Espagne, ont conduit les enquêteurs de l'Ertzaintza et de la Police nationale à arrêter à Irun le 17 avril dernier, deux hommes et une femme âgés de 45, 31 ans et 44 ans, respectivement, ainsi que de demander à l'autorité judiciaire un mandat d'arrêt contre le quatrième membre. Ils sont incarcérés à Irun, en attente de leur jugement.

(source : francebleu.fr/Stéphane Garcia)


#Tags

#ESCROQUERIE AUX MACHINES #JUGEMENT #ORGANISATION #MACHINES #EGALEMENT #QUATRIEME #NATIONALE #MOLDAVES #ERTZAINTZA



Pas d'autre article pour le moment ...